шаблоны joomla

Information

Le Programme national « Capacités de gestion » est conçu pour les jeunes leaders civils et politiques des partis parlementaires de Bulgarie, les représentants des ONG, les membres des administrations centrales et locales, et les acteurs médiatiques. Le Programme vise à former les jeunes leaders à un nouveau type de culture européenne et civique et à confirmer les principes moraux de leur développement actuel et futur.


Description du programme

Le lancement du Programme national a eu lieu en 2002. Unique dans son concept, non seulement pour la Bulgarie, mais aussi pour la région, le programme vise à former les futurs décideurs et acteurs des politiques publiques, en leur fournissant la vision, les connaissances et la responsabilité nécessaires à la conduite d’une gestion efficace et d’une gouvernance fondée sur la primauté du droit, le respect des droits de l’Homme, la responsabilité et le dialogue ouvert.

Le programme « Capacités de gestion » pour la gestion des politiques publiques combine trois éléments :

  1. présentation des principaux concepts politiques et des plateformes ;
  2. analyse de la situation actuelle et les sujets actuels pour la société ;
  3. recherche de solutions pouvant être appliquées dans la pratique aux problèmes urgents.

Le programme repose sur l’équilibre entre la théorie et la pratique, entre les sujets principaux et les sujets ad hoc de la vie sociale et politique du pays, entre le développement de l’Europe et celui du monde. La formation est organisée sous la forme d’une série annuelle de cinq séminaires de 5 jours, durant la période de Septembre à Juin. Le séminaire de clôture est organisé par le Conseil de l’Europe et se tient à Strasbourg, début juillet.

Depuis 2002, plus de 600 personnes ont suivis le programme. Beaucoup d’entre elles occupent des positions clés au sein de partis politiques, d’institutions gouvernementales et d’organisations publiques, et continuent d’être activement impliquées dans les différentes activités de l’École.


Objectifs du programme

  • Permettre aux jeunes leaders politiques et civiques de tous les horizons de discuter ensemble des problèmes de la société, et de chercher des solutions par le développement de politiques concrètes
  • Familiariser les participants avec les idées et les concepts de base de la théorie politique, associés à une étude des principes et fonctions des institutions démocratiques et du processus politique démocratique, afin d’enrichir leur compréhension de la bonne gouvernance et des façons d’élaborer des stratégies politiques à long terme afin de promouvoir la transparence des processus décisionnels.
  • Assurer de bonnes conditions pour permettre aux participants d’améliorer leurs compétences en matière de leadership, de communication et de discours public, et développer des capacités de participation aux consultations publiques et aux débats politiques publics.
  • Créer les conditions nécessaires à l’existence d’un dialogue continu et d’une coopération effective entre les participants et les Anciens de l’École, contribuant ainsi à la formation d’une nouvelle génération de leaders politiques et civiques en Bulgarie.


Participants et critères d’admissibilité

Le Programme est destiné aux jeunes leaders politiques membres des partis parlementaires bulgares, aux représentants des administrations municipales et régionales, aux représentants des ONG, et aux journalistes. L’âge moyen des participants est généralement inférieur à 40 ans. L’École bulgare de Politique met tout en œuvre pour garantir une représentation égale d’hommes et de femmes, et de minorités religieuses et ethniques dans le programme.

Dans chaque groupe de participants, l’Ecole cherche un équilibre entre les représentants des partis politiques et la société civile, avec 60% des participants provenant de partis politiques et 40% d’organisations publiques. 

Les candidats pour le programme de quota politique doivent être nommés par les dirigeants des partis politiques qui sont représentés à l'Assemblée nationale de Bulgarie et le Parlement européen. Les candidats au programme de quota civil peuvent être nommés par les organisations de la société civile et les anciens élèves. Ce n’est pas permettre à nommer soi-même.*


Méthodes de formation et enseignants

La méthode de formation est basée sur l’approche interactive et comprend une variété de formes : conférences, discussions, tables rondes, travail par des exercices individuelles et en groupe, participation à des simulations, jeux de rôle, études de cas, formations en plein air, devoirs de groupe et finalement un travail individuel.

Lors de chacun des cours, des espaces séparés sont réservés aux travaux en groupe portant sur le développement et l’amélioration des compétences. Des compétences spécifiques sont également developées en travaillant sur des problèmes spécifiques, présentés lors des discussions et conférences.

Les enseignants du programme sont des politiciens bulgares et étrangers de renom, des chefs d’entreprises, des personnalités publiques, des universitaires, et des journalistes. Les enseignants ont une expérience significative dans les domaines qu’ils enseignent. Les travaux en petits groupes sont assistés par des modérateurs professionnels.


Certificats

Après avoir réussi le programme national, chaque participant reçoit un certificat issué par l'École bulgare de Politique et le Conseil de l'Europe. Tous ceux qui ont terminé le programme deviennent membres de l'Association des Anciens de l'École bulgare de Politique.


Financement

Le Programme national "Capacités de gestion" est rendu possible grâce au soutien financier de la America for Bulgaria Foundation et le Conseil de l’Europe. Depuis sa création, le Programme a connu d’autres partenaires et parrains, dont l’Assemblée Nationale de la Bulgarie, le Ministère néerlandais des Affaires étrangères, le programme MATRA, le Ministère des Affaires étrangères de la Norvège, et autres.

 

*Remarque

L’École bulgare de politique "Dimitry Panitza" est dans le processus de demande de soutien financier du Programme national « Capacités de gestion », qui peut exiger  des changements dans la durée, la forme ainsi que d'autres paramètres de la formation.

Pour l'année scolaire 2014/2015, le programme sera ciblé sur la formation des représentants des organisations de la société civile et des associations professionnelles qui travaillent dans les domaines stratégiques prioritaires tels que l'éducation, la santé, la politique sociale, l'environnement, l'énergie, la justice, l'administration locale et la participation civique.

Les candidatures qui ne font pas parti des groupes ciblés seront prises en considération que dans des circonstances exceptionnelles – en défaut de candidats avec un des profils, cités ci-dessus.


Partager cet article!