шаблоны joomla

Information

Description du programme

Le Programme régional de l’École bulgare de Politique a été crée en 2003. Son but principal est de stimuler un échange actif d’expériences et d’idées portant sur la coopération et le développement démocratique des pays d’Europe du Sud-est. Le Programme est soutenu par les écoles du Réseau des Écoles de sciences politiques, crée sous l’égide du Conseil de l’Europe, et dont l’objectif essentiel est de soutenir la démocratie, les droits de l’Homme, la primauté du droit et les valeurs européennes dans les pays en transition, dont la majorité de l’Europe du Sud-est, la Russie et les pays européens de la CEI.

Depuis 2003, plus de 200 jeunes dirigeants politiques et civiques d'Europe du Sud–est (l’Albanie, la Bosnie et Herzégovine, la Bulgarie, le Kosovo, la Macédoine, la Roumanie, la Serbie et le Monténégro) ont été formés dans le cadre du programme régional « Le débat politique en Europe du Sud-est ».

Le Programme régional vise à promouvoir le développement du processus démocratique politique dans les Balkans de l’Ouest, en fournissant un forum aux jeunes leaders politiques et civiques de la région pour se former et analyser, au cour d’un dialogue constructif, les valeurs essentielles et les principes démocratiques appliqués en Europe de l’Ouest, les droits de l’Homme et les responsabilités du leader public et politique pour un gouvernement transparent et conforme à la législation.


Objectifs du programme

  • Développer les capacités des jeunes leaders politiques et civiques des pays de l’Europe du Sud-est, en vue d’assurer une gouvernance responsable et éthique ainsi qu’une bonne gestion, en les formant à la gestion des processus démocratiques et à la construction d’une société civile active dans leurs pays.
  • Promouvoir le dialogue transnational constructif et la coopération entre les activistes politiques, les experts, les scientifiques, les partis politiques, les acteurs de la société civile et des médias dans les pays d’Europe du Sud-est, autour les principaux problèmes politiques, sociaux et économiques de la région.
  • Grâce à la formation et aux initiatives de recherches des participants, promouvoir le développement des modèles de reformes positives dans les pays, et a posteriori au niveau régional.
  • Créer un réseau transnational actif de leaders politiques et civiques, prêts à participer au débat public et à travailler pour le développement et la mise en place de bonnes pratiques en matière de résolution des conflits régionaux, de droits de l’Homme, d’intégration des minorités, de sécurité et de coopération régionale.

Participants et critères d’admissibilité
Chaque année, entre 25 et 35 jeunes leaders politiques et civiques des pays de la région sont sélectionnés pour participer au programme (venus d’Albanie, de Bosnie Herzégovine, de Bulgarie, de Croatie, de Macédoine, du Monténégro, du Kosovo, de Roumanie, et de Serbie). Le programme comprend un nombre égal de participants de chaque pays. Les participants sont des représentants de partis politiques, d’organisations publiques et d’ONG de la région. L’âge minimum pour participer est de 25 ans, et les participants doivent avoir au moins deux ans d’expérience dans les domaines liés au Programme.


Activités principales dans le programme

  • Séminaires de formation et conférences.
  • Réunions avec des leaders politiques et des représentants des autorités officielles au niveau national, régional et local, dans le pays hôte de la formation.
  • Discussions publiques sur les principaux problèmes économiques, politiques et sociaux essentiels pour la région.
  • Projets individuels et collectifs des participants au programme (rapports d’élaboration et de mise en œuvre des politiques, recherches et travail documentaire, recherches sociologiques…).
  • Publications.


Méthodes de formation

Le programme se compose d'une série de trois séminaires de formation de 5 jours chacun, qui ont lieu entre mai et novembre. Chacun des pays participant est régulièrement l'hôte d’un séminaire, a tour de rôle. Les séances comprennent des conférences et des présentations, des débats publics, des travaux en petits groupes, et des exercices interactifs. Les conférenciers et les modérateurs du programme sont des scientifiques renommés, des experts, des anciens et actuels dirigeants politiques, et des représentants des autorités officielles bulgares, européennes et américaines.

Dans le cadre de chaque séminaire, des visites de travail dans diverses institutions municipales et nationales du pays hôte sont organisées : ministères, parlements nationaux, mairies... Ainsi, les participants ont la possibilité d'interagir directement avec des politiciens actifs et d'apprendre comment fonctionnent le gouvernement et les partis politiques aux différents niveaux du pays.


Certificats

Après avoir réussi le programme, les participants reçoivent des crédits et un Certificat de spécialisation en «management politique» de la Nouvelle Université Bulgare et du Conseil de l'Europe. Des prêts peuvent être accordés pour poursuivre des études dans les programmes de maîtrise de l'Université.


Financement

Depuis des années, le Programme régional pour l'Europe du Sud-est se réalise grâce au soutien financier du National Endowment for Democracy (Washington), du Programme «Est-Ouest : Partenariat à travers les frontières» de la Open Society Foundation, du Conseil de l'Europe, de l'Organisation internationale de la Francophonie, du Balkan Trust for Democracy, de la Westminster Foundation for Democracy, et de la Freedom House.

Gallerie

Overview

The Regional Program of the School of Politics was founded in 2003. Its primary purpose is to promote active exchange of experience and ideas for cooperation and democratic development in Southeast Europe. The Program is implemented in cooperation with schools from the Network of Schools of Political Studies, established under the auspices of the Council of Europe, whose main objective is to support democracy, human rights, rule of law and European values in the transition countries of Southeastern Europe, Russia and the European CIS countries.

 

Over the past 7 years, more than 200 young political and civic leaders from Southeastern Europe - Albania, Bosnia and Herzegovina, Bulgaria, Kosovo, Macedonia, Romania, Serbia and Montenegro - have been trained in the Regional Program “Political Debate in Southeastern Europe.”

 

The Regional Program seeks to promote the development of democratic political process in the Western Balkans, and to provide a forum for prominent young political and civic leaders from the region to study and analyze, in a constructive dialogue, the underlying values and principles of Western democracy and human rights, as well as the responsibilities of public and political leaders for transparent government consistent with the law.


Program Goals 

To develop skills of responsible and ethical leadership and good governance among young political and civic leaders from countries in Southeast Europe by preparing them for management of democratic processes and building of an active civil society in their countries

To promote transnational cooperation and constructive dialogue between political activists, experts, academicians, political parties, civil society and media in Southeast Europe region as key to political, social, and economic problems

Through participants’ training and research initiatives, to promote the development of models of positive reforms in countries that may become models for positive development in the region

To create an active network of transnational political and civic leaders prepared to participate in public debate and to work towards the development and establishment of best practices in conflict resolution in the region, human rights, minority integration, regional security and regional cooperation

Participants and Selection Criteria

Each year, between 25 and 35 young political and civic leaders are selected for participation from the countries in the region - Albania, Bosnia and Herzegovina, Bulgaria, Croatia, Macedonia, Montenegro, Kosovo, Romania, Serbia. The program includes an equal number of participants from each country. Participants are representatives of political parties, civil society and NGOs in the region. The required minimal age for participants is 25 years, and they must have at least 2 years of professional experience in the areas chosen for the program.

 

Main Activities of the Program

Training seminars and conferences

Meetings with political leaders and representatives of official authorities at national, regional and local level in the host country

Public discussion of economic, political and social issues of importance to the region

Individual and group projects of participants in the Program, such as reports on the design and implementation of policies, public opinion research

Publications


Training Methods

The Program consists of a series of three 5-day training seminars held between May and November each year. Each country of those participating in the Program hosts a seminar at some point of time. Sessions include lectures and presentations, public hearings, working in small groups, interactive exercises. Speakers and moderators in the

Program are well-known scientists, experts, former and current political leaders, representatives of official authorities of Bulgaria, Europe and USA.

 

Visits to various municipal and national institutions in the host country are organized within each seminar: ministries, national parliaments, town halls. Thus, participants have the opportunity to communicate directly with existing politicians and learn how the government and political parties operate at different levels.

 

Certificates

Upon successful completion of the Program, participants receive credits and Certificate of Specialization in Political Management from the New Bulgarian University and the Council of Europe. Credits may be used for further training in the masters program at NBU.

Funding

 

Throughout the years, the Regional Program for Southeastern Europe has been supported by the National Endowment for Democracy, Washington, “East East: Partnership Beyond Boarders” Program, the Open Society Institute, the Council of Europe, the Organisation Internacionale De La Francophonie, the Balkan Trust for Democracy, the Westminster Foundation for Democracy, and the Freedom House.

Partager cet article!